Blog de Digitancy – Agence de Conseil Stratégique et de Formation en Transformation Digitale.

Uncategorized

Entre Savoir-Être et Savoir-Faire Digital

Aux États Unis, la Culture d’Entreprise est la chose la plus importante, et premier levier de réussite et pérennité de toute entreprise. D’ailleurs, Eric Schmidt – président d’Alphabet (la holding de Google) – disait « Google est piloté chaque jour par sa culture et pas par moi ».

La Transformation Digitale est intrinsèquement liée, à la Culture; une forte culture d’entreprise, une culture du Digital et de l’Innovation; une Rupture et une Transformation de cette Culture.

Au Maroc, ne nous voilons pas la face, Transformer une culture d’entreprise – ancrée depuis des décennies – par un contexte de Transformation Digitale est plus compliqué, et prendrait certainement plus de temps. Ceci dit, on a pas le choix non plus, car les usages des individus sont bel et bien en mutation, ce qui se répercute sur les habitudes de consommation clients et comportements des collaborateurs. Ne parlons même pas de disruptions ou de colonisations digitales.

Le mot d’ordre est « Le Changement », ce mot qui nous irrite dès que l’on l’entend; synonyme de réticence, d’angoisse, de frustration, ou d’anxiété. Il faut absolument aligner les 5 piliers du changement (Vision, Compétences, Motivations, Ressources et Plan d’Action), mais nous y reviendrons dans un prochain billet dédié au Change Management.

30424934_2053861528203136_7331736969674486269_o

L’équation du Changement selon Knoster.
Rassurez-vous, c’est possible tout de même de commencer maintenant, par 2 ingrédients de cette culture, qui sont le Savoir-Être Digital, et le Savoir-Faire Digital, et conduire le changement dans votre entreprise de façon Incrémentale et Itérative comme les Startups : )

Je définirais le Savoir-Être Digital comme étant le niveau de culture digitale relative aux Enjeux (Technologiques, Humaines, Organisationnelles, et Économiques), aux Méthodologies (Lean Startup, Agile, Test & Learn, Design Thinking, DevOps, etc…), aux Bonnes Pratiques, la sensibilisation par rapport aux Axes de la Transformation et de la rupture prise de conscience quant aux Évolutions des Fonctions et des Modes de Travail, de la Transformation Digitale.


Comment développer mon Savoir-Être Digital et celui de mes collaborateurs ?

Je dirais pour le Savoir-Faire Digital, c’est la capacité à couvrir les métiers clés du Digital (Analyse, Technique, Créa, Relationnel, Management et Organisation) en Interne, et le degré de Spécificité des Postes du Digital, à travers l’ensemble des Départements et pour un champ large des Activité Clés de l’entreprise.

Quel point de départ pour un Savoir-Faire Digital en Entreprise ?

Un des leviers d’accélération de ce processus de Transformation, est de combiner Savoir-Être et Savoir-Faire Digital par la Formation. Il est très important d’alterner entre différentes formules de formation (Séminaires Inter, Séminaire Intra, Formations Pratiques, Learning Expeditions, Digital Days, du Blended Learning, ou de l’Adaptative Learning, etc…), et d’adapter chaque formation pour chaque public cible.

Il m’arrive d’avoir de passionnants débats avec des Managers et décideurs réfractaires au Changement, – mais ils ne l’admettraient pas biensûr : ) -, et qui trouvent toutes sortes d’excuses pour ne pas se transformer, ou se restructurer en interne, comme; notre priorité pour le moment c’est le Client. Ils oublient juste un détail …

Quels ingrédients Pour la Transformation Digitale à la Sauce Marocaine ?

Bien que les définitions de « Transformation Digitale » diffèrent et divergent, dans un marché marocain où l’industrie du Digital reste encore embryonnaire, et où l’amalgame entre « Digitalisation » et « Transformation Digitale » est très fréquent, entre Adoption d’outils et de solutions technologiques, et une rupture structurelle et en profondeur; un changement de paradigme, une nouvelle culture.
Vous l’auriez compris, la clé de voûte de ce processus est bel et bien le Capital Humain, et la Culture. La culture du Digital et de l’Innovation, une culture d’Entreprise imprégnée par le Digital, et de Culture locale surtout; en l’occurrence « la Marocanité« .
Je pense que les attributs culturels liés à la particularité du contexte Marocain ne sont pas assez pris en compte.
Vous avez remarqué sans doute les difficultés qu’ont rencontré des entreprises Tech au Maroc, qui se sont pourtant imposées à l’échelle mondiale, mais au niveau local; la célèbre entreprise de VTC par exemple, ne semble pas avoir complètement réussi à résoudre l’équation des chauffeurs marocains, et par corrélation à fidéliser une clientèle marocaine encore au stade d’ « Early Adopters« . Par ailleurs, ce célèbre Marketplace E-commerce qui génère des résultats très positifs dans certains pays d’Afrique et d’Asie, mais qui pour l’instant n’est pas encore profitable au Maroc. Sans parler du géant et Leader mondial des achats groupés /Deals en ligne, qui a plié bagage il y’a quelques temps; mettant ainsi fin à son aventure marocaine.

 

     Nous avons longuement réfléchi à la question, nous sommes arrivés à certaines conclusions :

  • Le Digital a en grande partie imposé la « Customer-Centricity« , donnant le pouvoir aux individus, et faisant en sorte que de nouveaux usages et reflexes digitaux voient le jour; en terme de recherche d’information, de parcours d’achats et habitudes de consommation, et de mécanismes d’influence sociale. Transformer son Expérience Client sur le Digital au Maroc, passe par trouver de nouveaux territoires d’expression qui parlent au Marocain, pensés pour le Marocain et sa spécificité.

  • Une conduite de changement efficace, se doit d’impliquer les collaborateurs en amont, créer cette urgence et co-construire une vision partagée à toute l’organisation. Comment impliquer ce collaborateur, et l’assister à dépasser ses angoisses les plus profondes, si on n’a aucune idée sur ses « Patterns« , sa perception du changement, ces freins qu’il a pu cumulé tout au long de son parcours professionnel au Maroc, et ces projections sociales de chez nous – encore plus amplifiées quand il s’agit de Digital, et de certaines générations – ?
  • Appréhender l’économie numérique au Maroc, implique une bonne connaissance de l’économie marocaine très spécifique, de ses rouages et parties prenantes. Le Top Management des plus grands protagonistes de l’économie locale, souvent de l’école Pré-Digital, et de plus en plus conscients des opportunités et risques liés au Digital, peut être pas tous conscients du rôle important qu’ils ont à jouer personnellement, bien au delà du soutien des initiatives internes pour cette Transformation. Quel discours tenir face à un patron d’une grande entreprise marocaine ?
  • Appliquer des solutions, des modèles et des process tout faits, venus d’ailleurs, qui peut être ont porté leurs fruits dans certains écosystèmes, mais seraient sans doute voués à l’échec au Maroc, jamais ou pas assez adoptés par les Humains. Certains des consultants internationaux, ou cabinets en Transformation Digitale, font partie de ce qui se fait de mieux à l’échelle mondiale, des confrères avec beaucoup de maîtrise sur le sujet, mais peut être un peu moins de compréhension du contexte Marocain. Attention n’y voyez pas une quelconque discrimination vis à vis du consultant international qui opère au Maroc, loin de là. Mais je suis convaincu que les consultants marocains ont le rôle le plus important à jouer quant à la Transformation Digitale des entreprises Marocaines.

 

A votre disposition si vous voulez en débattre dans un cadre propice.

9 Bonnes Raisons de Vous Former à la Transformation Digitale

Formation Transformation Digitale

 

 

 

 


1) Technologies de Ruptures :

Parce que la révolution technologique est plus que jamais au pas de course, les technologies de ruptures sont entrain de réinventer les chaînes de valeurs partout dans le monde. Parce qu’il faut se mettre à jour sur la Tech’ aujourd’hui, pour penser son entreprise de demain.

2) Organisation dédiée :

Tôt ou tard – si ce n’est pas déjà le cas – un département dédié au Digital sera comme tout autre département de votre entreprise, si ce n’est « A Key Ressource » de votre modèle économique et devra œuvrer en toute autonomie. Le CDO – Chief Digital Officier – d’aujourd’hui sera le CEO – Chief Excecutif Officier – de demain. Il faut absolument structurer votre organisation au présent avec les métiers clés du Digital, pour viabiliser votre Business dans le futur.

3) Collaboration :

Car pour réussir la Transformation Digitale – qui revient à voir son impact se répercuter sur les résultats de votre entreprise -, implique la convergence des métiers, la Collaboration transverse, et de casser les rigidités inter-départements. A vous d’impliquer vos collaborateurs dans cette conduite de changement, et leur permettre de développer leurs visibilités sur d’autres fonctions de par le Digital.

4) Culture :

Parce que la Transformation Digitale est surtout histoire de Culture, il faut s’imprégner de la culture des générations Y et Z, celle des Startups, et prôner cet esprit en interne. Rendez vous cette rupture moins pénible.

5) Évolution des Fonctions :

Parce quelque soit votre fonction dans l’entreprise, vous avez un rôle à jouer, que ce soit pour faire évoluer votre mode de travail, ou pour accompagner l’évolution des fonctions de vos collaborateurs. Et si vous commenciez à identifier votre rôle dans cette transformation, à créer des synergies, et à trouver des vocations.

6) Management 3.0 :

Car cette rupture qu’implique votre transformation digitale par rapport aux méthodes, aux pratiques, à la culture, nécessite de revoir le style et la posture du Manager. Créez un environnement favorable au changement.

7) Innovation :

Car à l’ère du Digital, l’innovation n’est plus un luxe à s’offrir, mais une obligation à satisfaire, un levier de pérennité. Peut être que votre environnement actuel n’est pas propice à l’innovation.

8) Plan de Transformation Digitale :

Cette démarche doit être pensée Stratégie, planifiée Agile, et conduite Transverse. Sans une approche méthodique, vous risquez de rater le coche. Et si vous preniez le Lead sur votre plan de Transformation Digitale, et vos programmes de transformations.

9) Inspiration et Success Stories :

Pour être le meilleur, il faut déjà savoir où est ce qu’en sont les meilleurs, ce qu’ils ont fait, et comment ils l’ont fait. Mais ne jamais essayer de faire comme eux, contextualiser encore et toujours.
Vous avez peut être entendu parler de la Formation « Réussir la Transformation Digitale de son Entreprise » qu’organise Digitancy – Agence de Conseil Stratégique et de Formation en Transformation Digitale – du 18 au 19 Octobre 2017 au Technopark de Casablanca.Si ce n’est pas déjà le cas, >>> Vous pouvez cliquer ici consulter le programme.

Be Strategic, Think Digital

 

 

 

Premier Appel pour le Vol à Destination de la Maturité Digitale

11885117_950834418272911_8078895217245332495_o

Le digital a révolutionné le comportement humain, vos clients sont plus connectés, plus mobiles, plus informés, plus exigeants, avec de nouveaux comportements et nouvelles habitudes de consommation, c’est le client qui a le pouvoir. C’est à vous de faire les choses pour eux, être à l’écoute, satisfaire leurs exigences sur l’ensemble du parcours Client, les faire vivre des expériences engageantes, innovantes et personnalisées.

Le collaborateur est également concerné par cette nouvelle donne digitale, et a besoin de développer ses connaissances et compétences, d’exprimer son plein potentiel, de se libérer et faire évoluer son mode de travail. C’est le moment où jamais de libérer son entreprise, de lever les freins et réticences et conduire le changement, de casser les silos et rigidités organisationnelles, d’adopter une posture moins hiérarchique et plus horizontale, plus agile, un Management de Leadership plus collaboratif, d’intégrer la culture du Digital et de l’innovation, d’adapter les procédures aux humains en les impliquant et les responsabilisant, intégrer les nouveaux métiers du Digital, et attirer les meilleurs talents.

On ne peut plus parler d’économie traditionnelle et d’économie numérique, puisqu’il n’y a plus d’économie sans Digital, tout le monde a peur de se faire « Ubériser« , de nouvelles startups sont crées chaque jour, et de nouveaux Pure Players et modèles économiques « Disruptif » 100% Digital viennent perturber les différentes chaînes de valeurs et et menacer les vieux modèles économiques dits « classiques ». Concurrence acharnée, directe et indirecte, re-positionnements, stratégies de prix à la baisse, nouveaux produits, et accès à des marchés internationaux. Autant de menaces et d’opportunités de création de valeur par le Digital.

Plus qu’une adoption de la technologie, la transformation digitale est un processus en profondeur, structurel et structurant, et qui touche tous les métiers et fonctions de l’entreprise (Marketing, Communication, Commercial, RH, IT, Management). Une vraie rupture par rapport à l’existant, et une numérisation de l’activité de l’entreprise dans toute sa dimension, pas uniquement de ses canaux de Communication et Marketing.

Cette démarche peut s’avérer pénible si elle n’est pas conduite selon les règles de l’art, mais en même temps indispensable, c’est soit réussir le virage Digital, ou laisser sa place aux concurrents. En effet, plus une entreprise s’approche de la maturité digitale, et plus son impact se répercute sur ses performances et résultats économiques.

Les entreprises les plus matures sur le Digital ont un poste clé en interne; le CDOChief Digital Officier, le Directeur de la Stratégie Digitale/Directeur de la Transformation digitale, dont la mission est l’atteinte de la maturité digitale, concevoir et piloter la stratégie digitale, conduire le changement, intégrer la culture de l’innovation et le style de Management adéquat, et coordonner entre les différents départements de l’entreprise.

Digitancy est une agence de conseil stratégique et de formation en transformation digitale, une agence digitale pas comme les autres à la croisée du cabinet de conseil en stratégies digitales et le cabinet de formation aux métiers Digital, et qui accompagne la transformation digitale des entreprises, et les aide à intégrer le Digital à l’ADN de leurs structures, à capitaliser sur la connaissance des pratiques et techniques du Digital, à autonomiser leurs digitalisations, et à la maximisation de l’impact et du ROI de leurs stratégies digitales, aussi bien au niveau de l’Expérience Client, de l’organisation interne, que du Business Model.

Nous avons lancé le modèle CDO AS A SERVICE, un service qui consiste à affecter un CDO à l’entreprise et l’assister à concevoir, et piloter sa transformation digitale à travers des formules de conseil et formation; stratégiques, contextualisées, et orientées Performance.

Conseil : (Stratégique, Sur-Mesure, Orienté Performance, Formalisme)

  • Plans de Transformations Digitales
  • Conception de Stratégies Digitales
  • Conception de Solutions Technologiques Innovantes, et modèles économiques sur le Digital
  • Assistance à Maîtrise d’Ouvrage
  • Audits

Formation : (Par métier, Par secteur, Stratégiques, Pratiques)

  • Séminaires Inter-Entreprises
  • Séminaires Intra-Entreprises
  • Digital Academy
  • Ateliers

Pour plus de détails, n’hésitez pas à nous contacter : (+212) 05-22-52-49-56 ou contact@digitancy.com

Qu’attendez vous pour monter à bord du vaisseau de la transformation digitale, et inspirer votre entreprise des Startups, de leur culture « Digital First », de leurs modes de développements Lean et leurs méthodologies agiles ?

 

Et n’oubliez pas, la Transformation Digitale est une histoire de Stratégie, de Culture et surtout d’Humains, la Technologie n’est que le moyen.

Monter à bord du vaisseau de la transformation digitale.

Vaisseau de la Transformation Digitale

Le Maroc compte le taux de pénétration le plus élevé d’Afrique (50%), l’usage des nouvelles technologies a complètement révolutionné les réflexes sociaux, les processus de recherche d’information, et les habitudes de consommation.

Relativement conscients des nouvelles règles du jeu, les entreprises marocaines ont de plus en plus besoin d’être présents sur le digital de manière forte, innovante, et monter à bord du vaisseau de la transformation digitale.

Comme toute conduite du changement, la transformation digitale peut s’avérer être un processus compliqué, coûteux et nécessitant des compétences indisponibles en interne. Que faire ? Faire Appel aux bons collaborateurs ? Oui, certes, mais quoi encore, Se donner les moyens de nos ambitions ? Absolument, c’est primordial, mais que transformer ? L’expérience client, l’organisation & Process, la culture d’entreprise, les mécanismes d’émission et réception d’information ? Tout cela et plus encore, ce qu’il faudrait surtout retenir c’est que sans dimension stratégique dans votre transformation numérique, celle ci n’aboutirait pas au degré de maturité digitale requis, ni à un impact Business conséquent ; finalité de cette transformation.

Intégrer la réflexion stratégique revient à se poser les bonnes questions, Quoi, Qui, Comment, , et Quand utiliser le Digital dans le but d’atteindre des objectifs Business Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalisables, et Timés ?

Chez Digitancy, pour concevoir les stratégies digitales de nos clients, nous procédons ainsi :

DE QUOI PARLE-T-ON ? Il faudrait être capable de définir exactement le Business Model, la stratégie globale de l’entreprise, le marché, les concurrents, et de poser les objectifs stratégiques à atteindre pour une période donnée. Par exemple, « Atteindre x% de parts de marché », ou « Atteindre tel CA ».

La clé de voûte, c’est le degré de compréhension des équipes chargés du digital, de la dimension Top Management, dont la volonté peut aller ou pas dans le sens d’une digitalisation réussie et surtout dont l’impact Business est palpable.

POUR QUI ON DIGITALISE?  Connaître sa cible est la base de toute activité commerciale, ou d’action de communication, mais pour jouer dans la cour des grands, il faudrait pouvoir définir des portraits de ses prospects, consommateurs, comprendre leurs reflexes, intérêts et habitudes de consommation, et connaître leurs caractéristiques psycho graphiques et sociodémographiques.

Ex : « Le Bon vivant’, âgé entre 25 et 35 ans, CSP B+, sans enfant, cadre supérieure dans la finance, communication ou en commerce, n’a pas le temps, aime la bonne nourriture, mange surtout dans les restaurants, est constamment connecté avec son Smartphone, a tendance à acheter en ligne. ».

C’est ce niveau de compréhension de sa cible qui permet de capitaliser sur des actions Marketing, et propulser un Business à un niveau supérieur. Le digital se trouve être le moyen parfait pour collecter des données, et générer des leads ou prospects.

COMMENT PROCÈDE-T-ON ?   En se basant sur les objectifs stratégiques du Top Management, il faudrait les convertir en objectifs spécifiques à atteindre sur le Digital, et dans ce sens, définir vos indicateurs clés de performance en amont, est ce qui permettra de mesurer le succès de ses actions.

Ex : «Visiteurs uniques, Conversions, Engagement, etc ,…».

Une fois vos objectifs Marcom Digital clairement conçus dans l’optique d’atteindre les objectifs Business, il faut penser aux contenus adéquats à votre stratégie digitale, du Brand Content, Journalism, Utility, ou Experience? Plusieurs variantes s’imposent à l’ère de l’Inbound Marketing. Il faudrait concevoir minutieusement les différentes briques du dispositif technologique à mettre en place, et aux chantiers développements.

ÇA SE PASSE QUAND ? Avant de mettre en place un plan d’action planifié, estimer la charge de production des contenus éditoriaux et des divers développements nécessaires. Un calendrier éditorial revient à penser son planning en fonction des temps forts, définir les moments d’attention, et savoir réagir en temps réel face à l’actualité.

ÇA SE PASSE Où ? La diffusion de messages auprès de groupes cibles définis doit suivre une démarche stratégique, l’utilisation des médias sociaux et autres relais d’opinions s’avère particulièrement pertinente. Une approche Cross Canal ? Totalement, mais quels canaux, quels réseaux sociaux ? Quels médias en ligne généralistes ou spécialisés ? Influenceurs ? Une cartographie détaillée des possibles relais devrait valider la cohésion de vos supports de diffusion avec votre stratégie globale.

Cartographie Réseaux Sociaux.Ex : «Cartographie des principaux réseaux sociaux».

Il ne manque plus que d’entamer ce processus, et déployer votre dispositif une fois la conception faite. Plus vous concevez proprement votre stratégie, plus vous vous donnez les facteurs de réussite de votre transformation digitale. Et n’oubliez pas, « que la stratégie soit belle est un fait, n’oubliez pas de regarder le résultat ».